R.A.D.

Rien à dire. Ou du moins si peu. Je me sens creux. Je n’ai pas d’inspiration. J’ai des problèmes de concentration. Je suis impuissant. J’ai mal aux genoux. La dépression est toujours là, ma psychiatre me l’a confirmé. Je navigue entre –4 et 0 sur mon échelle thymique. Je me demande si je ne devrais passer à l’étape suivante: décrire par morceaux choisis mon activité de cyber-groupie / cyber-harceleur des années 2018 et 2019. J’ai ouvert quelques mails envoyés à des dizaines de contact; j’ai halluciné, il y a du lourd. Je pourrais presque écrire un roman « Journal d’un psychotique en phase de manie délirante ». Mais je ne veux pas passer ma vie à regarder dans mon rétroviseur. En même temps, le deuil est-il réellement achevé?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s