Réplicants, cyber-terrorisme et trous de ver: commentaire de texte d’un maniaque délirant

Un ami m'avait dit par mail: "je préférais quand tu écrivais des poèmes en espagnol." Il avait bien raison mais, lorsqu'au passage critique de l'année 2018 à l'année 2019 (voir les évocations de cette période dans certains des premiers posts de ce blog), je publiai sur internet sous le pseudonyme de David Anderson un article … Lire la suite Réplicants, cyber-terrorisme et trous de ver: commentaire de texte d’un maniaque délirant

Qui suis-je?

Je suis à la recherche d'une identité que j'ai perdue au cours des quatre dernières années. Entre mai et juillet 2017, et encore plus entre août 2018 et décembre 2019, j'étais quelqu'un d'autre, que je veux oublier — le Vincent Tristana hyper-maniaque, délirant à l'extrême, hospitalisé à de nombreuses reprises, traumatisant sa famille et ses … Lire la suite Qui suis-je?

Temps libre: The Story Of ‘A Ta Merci’ (Fishbach, 2017)

Quand je suis au plus bas et que je m'emmerde, je me tourne vers mes vieilles obsessions et accomplis ce que j'aurais dû accomplir lorsque j'écrivais des milliers de délires autour du seul mot "Fishbach" sans jamais m'intéresser vraiment à la musique: j'écris des chroniques simples et concises, générales, dans lesquelles mon histoire ne filtre … Lire la suite Temps libre: The Story Of ‘A Ta Merci’ (Fishbach, 2017)

Mon journal et son deuil résumés en un Tweet — Letter to Suede [Eng]

C'est drôle. Si je me rappelais avoir dans un moment d'égarement envoyé début décembre sur Twitter la "letter" qui vient ci-dessous, je ne me rappelais aucunement à quel point son contenu résume efficacement en quelques paragraphes et à travers l'histoire de ma passion pour un groupe toute l'histoire de mon trouble bipolaire et tout le … Lire la suite Mon journal et son deuil résumés en un Tweet — Letter to Suede [Eng]